(publié le 19 janvier 2010 )

Ne pas confondre opinion et jugement.
La sagesse n’impose pas une attitude de neutralité mais elle propose un recul.
Il ne faut pas que vivre en moine mais amener dans la matière, l’esprit.
Pour changer le monde, il ne faut pas chercher à savoir. Il faut être.
Si on fait à chaque fois ce que l’on sait. Où est l’apprentissage ? Il faut se lancer !
 » Les choses ne changent pas, c’est nous qui changeons  » (Henry Thoreau)
La peur et la culpabilité sont les seuls ennemis de l’homme.

« La plus grande découverte de ma génération, c’est que les êtres peuvent transformer leur vie en modifiant leur état d’esprit. »
{Citation, William James}

« La pensée peut fort bien assembler et organiser l’intérieur, elle n’en restera pas moins extérieure. Elle ne sera jamais novatrice, ne découvrira jamais le nouveau, car elle est aussi vieille qu’usée. La pensée n’est jamais libre. La liberté est au-delà de la pensée. L’amour ne se trouve dans aucune des activités de la pensée. Etre à soi-même sa propre lumière est lumière pour tous les autres. On est sa propre lumière lorsque l’esprit est libéré du défi et de la réaction, car il est alors en état d’éveil total, d’attention intégrale. »
{Livre, Journal de Krishnamurti, Krishnamurti, Ed. Buchet / Chastel}

« Tout ce que l’on effectue en vue d’une fin, en direction d’un but, n’est que de brève durée et devient pernicieux et commercial, vulgaire. En revanche, ce que l’on fait sans être poussé par une raison précise, une intention ou le désir d’un gain, n’a ni début ni fin. Cet abandon complet consiste à purifier l’esprit du « moi », de l’égo. »
{Livre, Journal de Krishnamurti, Krishnamurti, Ed. Buchet / Chastel}

Ayez des préférences mais aucun besoin.
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 2, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

La vie ne doit pas être un combat.
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 3, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

Celui que la noirceur effraie renforce la noirceur et l’implante au fond de son âme.
{Livre, Voyage à Shambhalla (Le), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Amrita}

« Avant le chant du coq, tu m’auras renié trois fois. »
- Par tes pensées mêmes, tu m’auras renié.
- Par tes paroles mêmes, tu m’auras renié.
- Par tes gestes mêmes, tu m’auras renié.
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 3, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

Acceptation qu’on est Dieu.
Proclamation aux yeux des autres qu’on est Dieu.
Démonstration qu’on est Dieu.
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 3, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

Il faut choisir sa vie et la laisser s’accomplir.

Il faut :
connaître / faire l’expérience / être
père / fils/ saint esprit
supra conscience / conscient / subconscient
esprit / corps / âme
énergie / matière / éther
pensée / parole / action
passé / présent / futur
ici / là / entre les deux
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 1, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

Ne rien donner qui enlève du pouvoir à l’autre.
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 2, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

« Lorsque l’un de nos Frères affirmait « redevenez comme des enfants », cela ne signifiait pas « retrouvez un état de puérilité » mais plutôt redécouvrez l’absence de barrières mentales, faites votre la spontanéité de l’âme et sachez par principe que tout est réalisable, sans limitation ».
{Livre, Voyage à Shambhalla (Le), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Amrita}

Le chemin du milieu (qu’il faut rechercher) ne représente pas la tiédeur mais au contraire la maîtrise des instincts et des passions.
{Livre, Voyage à Shambhalla (Le), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Amrita}

Les choses n’ont jamais été ce qu’elles sont. Elles ont toujours été ce que tu penses qu’elles sont et donc si tu veux changer ce qu’elles sont, il te suffit de penser qu’elles ne sont pas ce que tu penses qu’elles sont et choisir ce que tu désires penser qu’elles sont.

Les hawaïens ont une capacité de se diriger « instinctivement ». Ils ont hérité ça de longue génération.
{Livre, 13 leçons sur la vie des Maîtres, Baird T. Spalding, Ed. Robert Laffont}

Le doute est normal en plein changement de conscience (ascension). Elle prend un délai.
{Livre, Messages de notre famille, Kryeon, Ed. Ariane}

Quand un problème survient, il faut le vider de sa négativité. S’élever au dessus. Eclairer le problème pour en découvrir la solution.
Etre en paix au milieu du chaos est une caractéristique divine.
{Livre, Messages de notre famille, Kryeon, Ed. Ariane}

Ce qui baisse le développement vibratoire :
- crainte
- souci
- dramatiser
- conserver aspects alors qu’on sait qu’ils sont baisse vibration
- ne pas faire confiance en la divinité en nous
- manquer de conviction en formulant votre intention en matière spirituel
Ce qui augmente le développement vibratoire :
- réclamer pouvoir guide intérieur
- sérénité
- conditions harmonieuses là où il y a des évènements graves
- rejeter ce qui est baisse d’énergie
- entrer en méditation avec l’esprit de façon nouvelle (que souhaitez vous que je sache ?)
{Livre, Messages de notre famille, Kryeon, Ed. Ariane}

Les terriens pensent pouvoir tout contrôler un jour, mais le principe même de la vie est incontrôlable car il n’appartient à personne.
{Livre, Alliance, Anne Givaudan, Ed. Sois}

Evangile selon Marc (XI : 24) :
« C’est pourquoi je vous dis : tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’aurez reçu et vous le verrez s’accomplir ».
{Livre, Récit d’un voyageur de l’astral, Anne Givaudan, Ed. Le Perséa}

« Apprendre n’est pas autre chose que se ressouvenir »
{Citation, Platon, Phédon, 72b – 73b}

« Ce que vous aurez sera ce que vous serez et ce que vous serez sera ce dont vous vous souviendrez »
{Livre, Esprit du soleil (Par l’), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Arista}

Nos buts sont beaucoup moins importants que les ramifications engendrées dans nos effets pour les atteindre.
Il ne faut pas haïr mais toujours positiver.
Ne pas dire « les pauvres sont pauvres parce qu’ils l’ont choisi donc je ne les aiderai pas… »
Les speakers (êtres apportant la connaissance) savaient que :
- la connaissance intérieure est disponible en permanence mais elle doit se manifester physiquement (se faire chair).
- le monde naît de leur réalité intérieure.
- Les objets solides sont composés d’une infinité de consciences infimes.
- en partant de leur créativité, ils transformaient l’idée de la matière, et ce qui composaient la matière était vivant et conscient.
- ils connaissaient le rapport naturel entre eux et leur environnement et ils savaient qu’ils peuvent modifier ce dernier par leurs actions.
{Livre, Enseignement de Seth (L’), Jane Roberts, Ed. J’Ai Lu}

Eloignez vos êtres de la cupidité et du sommeil dans lequel il est plongé.

Doit on se moquer des malheureux puisqu’ils l’ont choisi ?
C’est le meilleur moyen de se voir affliger nous même la même souffrance.
La souffrance n’existe pas. C’est une illusion qui n’existe que dans notre monde matériel mais si nous élevons nos âmes, nous nous rendrons compte qu’elle n’est qu’un moyen de nous rapprocher de Dieu. La souffrance n’existera pour nous que jusqu’à ce que nous ayons compris son but…
Pour façonner un mur, on utilise des outils.
Pour façonner son être intérieur, l’outil est la souffrance.

Les habitudes créent nos faiblesses :
- boire beaucoup de café
- fumer
- alcool
Pour s’en débarrasser , il faut ôter la cause (l’habitude, le « ça fait bien ! »)

Il t’a été donné la vie : sache en profiter, pas en abuser….

Conversation :
- Tu peux croire ce que tu veux !! me dit on
- Oui, et toi, tu peux croire ce que l’on te dit…
Au moins, moi, j’ai cherché à voir les deux enseignements et faire ma propre opinion. Toi, tu te contentes de ce que l’on dit. Tu rentres dans le moule : tu ne cherches pas à savoir par toi même.
Tout comme en nourriture, on nous donne des plats tout prêts, on enseigne des « connaissances toutes prêtes ».
En nourriture, on sait très bien que les plats que l’on se confectionne soi-même sont meilleurs pour nous. En savoir, c’est pareil !

Se laver, c’est se mettre en harmonie avec son corps.
Méditer, c’est se mettre en harmonie avec son âme.
Car méditer, c’est ne penser à rien, même pas penser que l’on ne pense pas, cela purifie les idées qui sont en nous, nous rend perceptible des vérités intérieures.

Changer sa vie permet de découvrir de nouveaux horizons. Parfois des nuages s’y trouvent mais tout au loin, le soleil brille en permanence.

Celui qui Est n’est pas celui qui Dit mais celui qui Fait !

Conversation :
Pourquoi te moques tu des gens comme ça ?
Oh, ce n’est pas méchant, c’est juste une habitude !
Habitude ? oui ! c’est comme les traditions, que de malheurs et souffrances n’a t’on pas commis et causés en son nom…

« Si vous vous fiez au pouvoir d’un autre, vous affaiblissez le vôtre, si vous cherchez à posséder le « monde, vous limitez votre abondance. » (la Tao de la guérison)
{Livre, Celui qui vient, Tome 2, Anne Givaudan, Ed. Amrita}

Ne pas chercher AVOIR, NI GLOIRE, NI POUVOIR, NI SAVOIR, MAIS ETRE !

Il ne faut jamais vouloir mais choisir.
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 1, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

Conversation :
- Ça ne peut pas être si simple de communiquer avec Dieu. Ça devrait être plus difficile…
- Si c’était difficile, tu ne parlerais pas avec Dieu. La difficulté est de comprendre comment tout est simple…

La vie est belle pour ceux qui savent la préserver…

Le Vrai, le Pur, l’Efficace ne sont jamais complexes.
{Livre, Alliance, Anne Givaudan, Ed. Sois}

« Si les êtres de la Terre cessent de penser que leur vie dépend des évènements et des rencontres extérieures à eux, s’ils cessent d’attendre d’autrui ce qui peut les aider, s’ils acceptent leur rôle de créateur sans orgueil et sans culpabilité, alors un grand pas sera fait pour cette humanité.
{Livre, Alliance, Anne Givaudan, Ed. Sois}

« Ne pas agir est sans fondement mais réagir n’est pas non plus une clé de l’évolution. »
Il faut « accepter » : changement de sa façon de voir les choses et non pas changement des évènements.
{Livre, Alliance, Anne Givaudan, Ed. Sois}

Auparavant les femmes dirigeaient les hommes (ils étaient juste procréateurs) puis petit à petit les hommes ont pris des droits et le phénomène s’est inversé.
{Livre, Conversation avec Dieu, Tome 3, Neale Donald Walsch, Ed. Ariane}

Il faudra attendre un peu avant que l’équilibre masculin/féminin se fasse. Auparavant la balance va une nouvelle fois pencher vers la polarité féminine…
{Livre, Voyage à Shambhalla (Le), Anne et Daniel Meurois Givaudan, Ed. Amrita}

« Par expérience, nous savons qu’il est possible de mettre en jeu, dans l’invisible, des forces dont la puissance est proportionnelle à l’extension centrifuge des atomes. Pour vivre consciemment dans cette atmosphère raréfiée et avoir accès à son réservoir d’énergie, il faut s’être débarassé des attractions contraires. Cette décentralisation exige une série d’efforts soutenus, jusqu’à ce que l’intérêt général ait remplacé notre intérêt personnel. Il faut que l’on soit capable de vivre et d’aimer les constantes de cet intérêt général, de la même façon que nous nous aimons nous-même. »
{Livre, Médecin de l’âme (Le), YRAM, Ed. Adyar}

Au VIè siècle avant JC, Lao Tseu, dans son Tao-te-king nous lançait déjà cet avertissement : « Le Tao qu’on peut nommer n’est pas le Tao. »
Approximativement traduit, « Tao » signifie la voie, la force.
Méditer, au sens propre, signifie apaiser le mental. »
Le ch’i, dénommé également prana, est la force primordiale de vie. Le ch’i est le courant ininterrompu d’énergie qui relie entre eux les divers tissus, les organes et les fonctions cérébrales pour former une totalité unifiée : l’être humain. Le ch’i est également ce qui relie l’individu à son environnement.
« Si nous ne veillons pas à mener une vie saine et à maintenir nos circuits énergétiques ouverts, ceux-ci se fermeront progressivement, provoquant des déséquilibres émotionnels, la maladie et le vieillissement prématuré. »
Les deux canaux énergétiques essentiels :
- canal de fonction. Il s’ouvre au bas du tronc, à mi-chemin entre les testicules (ou les ovaires) et l’anus, à un point dénommé périnée. Son courant est ascendant, il passe par le pénis, l’appareil digestif, le coeur et la gorge.
- canal gouverneur : s’ouvre au même endroit. Son courant est également ascendant. Il passe par le coccyx, monte par la colonne vertébrale jusque dans la tête, puis redescend jusqu’au palais.
Lorsque les 32 canaux (car il n’y en a pas que 2 !) sont ouverts, l’on peut envisager de mêler et de transmuter leurs énergies dans les divers centres énergétiques, ou chakras. Ce processus a été appelé « alchimie interne » par les taoïstes.
« Maintenez le calme dans votre esprit. Soyez indulgent, gai et ouvert à la vie. Ne vous laissez pas dévorer par l’ambition ou l’inquiétude. Votre tâche primordiale est d’élever votre niveau de conscience et d’augmenter votre faculté d’aimer. Ne vous inquiétez pas pour l’avenir, il se construira par lui-même. Le bonheur et le calme sont des signes de progrès spirituels. »
{Livre, Energie vitale et autoguérison, Chia Mantak, Ed. Dangles}

Pour vraiment toucher les choses, il est important d’être pleinement conscient.
« J’inspire, et je suis conscient de mes yeux. J’expire et je souris à mes yeux. »
« J’inspire, et je suis conscient de mon coeur. J’expire et je souris à mon coeur. »
{Livre, Plénitude de l’instant (La), Tchich Nhat Hanh, Ed. Marabout}

Nous n’avons pas besoin de mourir pour entrer au Royaume du Paradis. Nous avons simplement besoin d’être pleinement vivant. Lorsque nous inspirons et expirons en serrant un arbre dans nos bras, nous sommes au Paradis.

Les graines de souffrance cherchent toujours à se manifester. Si nous essayons de les supprimer, nous empêchons la bonne circulation des énergies dans notre âme et nous nous sentons malades. La pratique de la pleine conscience nous aide à devenir assez fort pour ouvrir la porte du salon et laisser entrer la douleur. Chaque fois que notre souffrance est entourée de pleine conscience, elle perd de sa force et retourne affaiblie dans la conscience enfouie.

Nous avons tendance à combattre dans notre corps et dans notre esprit. Nous pensons que le bonheur n’est possible que dans l’avenir et c’est pourquoi il est très important de pratiquer « Nous sommes arrivés ». Le fait de prendre conscience que nous sommes déjà arrivés, que nous sommes déjà là, que nous n’avons pas besoin d’aller plus loin peut nous apporter la paix et la joie. Toutes les conditions nécessaires à notre bonheur sont déjà réunies. Il nous suffit de nous autoriser à être dans l’instant présent pour pouvoir les toucher.
{Livre, Plénitude de l’instant (La), Tchich Nhat Hanh, Ed. Marabout}

2 types de lois:
- Physiques inviolables, telle la gravité
- Morales : réflexives; les êtres vivants les contemple et les accepte ou non selon le degré de perception propre a chacun.
Lois d’émergence : elles permettent la croissance de la complexité. L’individualisme éloigne de l’émergence. Ce qui permet l’émergence c’est l’ensemble des liens entre les êtres et de ceux-ci avec la psyché collective.
 » Le bien c’est l’évolution du réseau dans l’expression de l’Amour et la recherche de la connaissance.  »

Elles varient selon le moment historique et l’être pensant. Elles sont transmises à l’être pensant par un canal qui s’adresse aux structures subconscientes et par des prophètes.

La violation des lois morales mène au désordre, il y a perte d’information, recul de conscience, ralentissement de l’évolution. Leur non-respect retentit sur toute la communauté des êtres pensants. Toute faute contre l’Amour dissout plus ou moins la coordination d’un réseau social; nuire à autrui contribue à ralentir le plan de captation d’information pour l’univers des psychés.
Le respect des lois morales mène au perfectionnement informatif car les lois dirigent l’évolution du grand organisme de l’univers.

 » En réalité, les lois n’évoluent pas, c’est l’être qui en capte de nouvelles grâce à l’évolution de sa capacité de captation.  »
{Livre, Extraterrestres Contact et Impact, Christel Seval, Ed. JMG Editions}

Nous utilisons essentiellement l’expression de « Maître » dans « le sens d’une personne qui a éveillé son soleil intérieur et qui, de ce fait, a réalisé la joie inconditionnelle et la force verticale (une force énergétique qui confère une haute maîtrise de l’énergie).
Eveil qualitatif = acquisition d’une sorte d’état intérieur (en grande partie neuro-psychologique) serein et relativement stable. Il n’implique aucune force verticale. Il consiste à pratiquer quelque chose de l’ordre de la méditation de « simple écoute », où le propos se ramène essentiellement à essayer d’être à l’écoute de l’univers intérieur et extérieur.
Eveil solaire = Il est l’un des types de la catégorie Eveil énergétique. Il se réalise à travers un travail énergétique significatif, discipliné et pertinent. Ce travail se déroule avec une profonde qualité de plaisir et de joie, sans exclure le déploiement d’un effort intense.
« On ne peut atteindre l’Eveil énergétique qu’en déployant un travail énergétique joyeux, sérieux, conscient et volontaire. »

L’aspect qualitatif se caractérise par le déploiement d’un sentiment profond, radical et permanent de bonheur intérieur.
L’aspect énergétique se caractérise par le déploiement de ce qu’on peut appeler une force énergétique, c’est à dire la capacité de manier des énergies et des forces au point de pouvoir s’affranchir des limites et des lois ordinaires, et de pouvoir générer des phénomènes qui n’appartiennent pas au champ des possibilités ordinaires.

Le bonheur et la liberté que l’Eveil solaire apporte se suffisent à eux-mêmes et transcendent n’importe quel rêve humain.
{Livre, Comment éveiller le soleil intérieur ?, Kessani et Chris Iwen, Ed. A.L.T.E.S.S. Paris}

Cheminer vers l’Eveil solaire implique deux choses : la maturation du coeur et le développement du feu intérieur.
A) Maturation
Le travail de maturation vise à faire en sorte que le degré de luminosité du coeur [bienveillance et détachement] atteigne un certain seuil et ne redescende plus en dessous de ce seuil.
3 grands exercices :
1) pratiquer l’activité de lire et de réfléchir à ce qu’on lit à partir d’un profond effort du coeur, au lieu d’un effort du mental.
2) cultiver le détachement
3) cultiver la bienveillance : « que la lumière s’épanouisse en toute chose et en tout être. »

« Il est important de se rappeler qu’une compréhension intellectuelle est insuffisante. Il faut une compréhension avec le coeur. »

« Lorsque vous imaginez quelque chose avec votre coeur, cette chose se met aussitôt à exister sous une forme énergétique subtile. »

B) Outils énergétiques
1) Sensorisation :
Sensoriser (obtenir la sensation) avec le coeur (qui doit être le cerveau des opérations) afin de le rendre réel du point de vue des énergies subtiles
2) Respiration solaire :
Respirer (respiration pulmonaire ou profonde) en sensorisant que l’on inspire l’énergie lumineuse (substance invisible et délicate qui émerge au moindre appel du coeur) et expirer en sensorisant que cette énergie pénètre dans le coeur.
3) Rétention :
Suspendre la respiration à la fin de l’inspiration pendant quelques secondes à plusieurs dizaines de secondes. Et sensoriser que l’énergie lumineuse contenue dans votre souffle pénètre dans le champ intérieur et va alimenter le feu intérieur.
4) Poussée :
Lorsque le souffle est bloqué momentanément dans les poumons, exercer une pression pour condenser ce souffle, par un effort effectué avec les muscles dans la poitrine. Cela favorise le processus par lequel l’énergie lumineuse contenue dans le souffle intègre le feu intérieur.
5) Concentration solaire :
Mettre sous tension ou contracter le thymus et les muscles du système pulmonaire.
6) Qualification :
- Susciter (créer, concrétiser, générer, produire) dans le coeur une sensation énergétique de joie : Tout en souriant concrètement avec les lèvres, il faut s’efforcer de sourire en même temps avec le coeur.
- Dire et répéter avec son coeur « Je rayonne la joie infinie », et, tout en le disant, essayer par un effort du coeur de générer une profonde et intense sensation énergétique de joie
7) Radiance ou rayonnement :
Rayonner de la lumière (et non pas de l’énergie !) avec le coeur. Plus le rayonnement du feu intérieur est intense et plus le feu intérieur gagne en maturation et en densité.

Forception : Réunion dans un même effort synthétique de la concentration, qualification et radiance
Tenception : Forception + Rétention + Poussée
Chacun des outils de la méditation solaire se pratique avec un effort du coeur, et toujours sur fond de sensorisation.
{Livre, Comment éveiller le soleil intérieur ?, Kessani et Chris Iwen, Ed. A.L.T.E.S.S. Paris}

Quiconque aime ne peut s’empêcher de donner. Or, donner c’est gagner. Ainsi le veut l’accomplissement de la loi d’amour. En donnant, nous mettons en mouvement la loi infaillible « mesure pour mesure ». En donnant sans arrière pensée de recevoir, on ne peut éviter de recevoir, car l’abondance dont on a donné vous est retournée en accomplissement de la loi »
{Livre, Vie des maîtres (La), Baird T. Spalding, Ed. J’Ai Lu}

Laisser un commentaire

Site modifié
à partir du 08 nov 2013, nouveau site accessible sur Infomysteres
Livres – Forum – Associations …
Recherche