(publié le 19 janvier 2010 et modifié le 20 janvier 2010)

«»

Page : 1 2 3 4 5Tout

Introduction

Le nom hiéroglyphique de l’Atlantide est Ahâ-Men-Ptah (Ainé couché de Dieu).
Celui de l’Egypte (qui était une colonie atlante) est Ath-Kâ-Ptah (Deuxième coeur de Dieu).
{Livre, Grande Hypothèse (La), Albert Slosman, Ed. Robert Laffont}

Solon, le Sage des Sages, pénétra en Haute Egypte chez des Samiens, dans une oasis à l’ouest de Thèbes. Il y apprit la hiéroglyphique en quatre ans. C’est lui qui a fait la première étude sur Ahâ-Men-Ptah que 150 ans plus tard Platon a repris sous le nom d’Atlantide.
{Livre, Grande Hypothèse (La), Albert Slosman, Ed. Robert Laffont}

Une représentante de la science soviétique, Catherine Hagemeista, écrivait en 1955 que les eaux du Gulf Stream ayant atteint l’Océan Arctique, il y a 10000 – 12000 ans, l’Atlantide devait avoir été la barrière qui détourna le courant vers le Sud. « L’Atlantide explique l’apparition de la période glaciaire. L’Atlantide était aussi la raison de sa fin. » affirmait-elle.
{Livre, Secrets de l’Atlantide (Les), Andrew Tomas, Ed. Robert Laffont}

Proclus (412-489 avant notre ère) déclare : « La fameuse Atlantide n’existe plus, mais il n’est guère possible de douter qu’elle existât jadis. »
L’historien Strabon écrivait, au 1er siècle avant JC, en se référant aux travaux de Poseidonius : « Il est fort possible que l’histoire concernant l’île d’Atlantide ne relève pas de l’imagination. »
{Livre, Secrets de l’Atlantide (Les), Andrew Tomas, Ed. Robert Laffont}

Paul Schliemann, petits fils du découvreur de Troie, 20 oct 1912 (The New York American) :
« L’analogie entre les civilisations maya et égyptiennes est si grande qu’on ne peut la considérer comme fortuite. Il n’existe pas de hasard de ce genre. La seule explication est que, conformément à la légende, il y eut autrefois un grand continent établissant un lien entre ce que nous appelons l’ancien et le nouveau monde. C’était l’Atlantide, d’où partirent des colonies, vers l’Egypte et l’Amérique centrale. »
{Livre, Livre des maîtres du monde (Le), Robert Charroux, Ed. Robert Laffont}

Platon (dans le Timée) précise que les Atlantes étaient maîtres de l’Atlantide et que cette dernière s’étendait de la Libye jusqu’à Egypte, et de l’Europe jusqu’à la Tyrrhénie.
Dans la Critias, Platon précise qu’il y a eu une guerre en Atlantide entre ceux qui vivaient en dehors des colonnes d’Héraclès et ceux en deçà, il y a 9 000 ans (avant Platon).
Ignatius Donnely , quant à lui, nous indique que :
- l’Atlantide est situé dans l’océan Atlantique
- les Atlantes peuplèrent également de races civilisées les rives du golfe du Mexique, de l’Océan Pacifique, dans l’Amérique du Sud, et d’autre part, la mer Méditerranée, les côtes de l’Europe Occidentale, de l’Afrique Occidentale, de la mer Baltique, de la mer Noire, et de la mer Caspienne.
- l’Atlantide était le jardin d’Eden ou Paradis, avec jardin des Hespérides.
- les dieux, déesses des anciens Grecs, Phéniciens, Hindous et mythologie nordique, viennent des Héros de l’Atlantide (souvenirs confus).
- la mythologie des Egyptiens et du Pérou constituait la religion des Atlantes. Ils vénéraient le Soleil.
- les outils et autres ustensiles de l’âge du Bronze en Europe, proviennent de l’Atlantide. Ce sont les premiers à travailler le fer.
- En Atlantide, résidait des souches ethniques aryennes ou famille indo européenne.
- L’Atlantide fut anéantie par un cataclysme naturel jusqu’aux plus hauts sommets (les Açores est un des sommets).
- Seuls quelques uns se sont enfuis sur des radeaux et vaisseaux.
- La population comportaient deux races :
* brun sombre, rougeâtre semblables aux habitants d’Amérique Centrale, Berbères, et Egyptiens.
* race blanche semblable aux grecs, Goths, Celtes, Scandinaves.
- L’Atlantide connaissait parfaitement la nature et la puissance de certaines forces cosmiques, particulièrement celles des courants telluriques et ce peuple l’appliquait avec attention à l’agriculture et, de plus -peut être surtout- au maintien harmonieux de l’ensemble de ces courants pour éviter toute catastrophe géologique, qu’il était du pouvoir de l’homme de conjurer. L’endroit où était érigé les pyramides était calculé. Ailleurs, des « points de protection » suffisaient (dolmens, menhirs).
D’après lui, nous arrivons à un croisement de chemin :
Soit la fin du monde, soit il en résultera une civilisation extraordinaire.
Ce temps sera marqué par la réapparition de l’Atlantide.
Toute notre science vient de l’Atlantide.
Les premiers chefs Atlantes n’étaient pas terriens.

Platon parle de l’Atlantide dans le Timée et le Critias. Le Critias est consacré tout entier à l’Atlantide (son sous titre est l’Atlantide).
La capitale de l’Atlantide est Atlantis ou Poséïdonis.
{Livre, Hommes et civilisations fantastiques, Serge Hutin, Ed. J’Ai Lu}

« Et cependant, Platon commence son récit par l’histoire de l’île Atlantide qui n’était sûrement pas en Egypte. Cette association de faits étrangers et de ceux qui sont propres à l’Egypte, est une preuve positive de ce que je viens d’établir, et qui est en même temps l’aveu formel que les Egyptiens tiraient leur origine commune de cette île. » (Lettre sur l’Atlantide de M. Baill à M. de Voltaire)
{Livre, Survivants de l’Atlantide (Les), Albert Slosman, Ed. Robert Laffont}

« Les savants soviétiques considèrent avec la plus grande attention les récits de Platon et c’est certainement en partant de ses très anciens écrits qu’ils recherchent l’Atlantide.
Un papyrus égyptien précieusement conservé au musée de Leningrad confirme d’ailleurs les textes que nous a légués le disciple de Socrate. »
{Livre, Archives du savoir perdu (Les), Guy Tarade, Ed. Robert Laffont}

« Tout comme le chimiste Zhirov, membre de l’Académie des sciences d’URSS auteur d’une étude sur l’Atlantide, et le physicien soviétique Ledner, les Tchécoslovaques semblent fort bien admettre l’existence passée de ce légendaire continent, hautement civilisé qui aurait disparu, englouti dans l’Atlantique il y a quelque onze mille ans. »
{Livre, Fantastiques recherches parapsychiques en URSS, Sheila Ostrander, Lynn Schroeder, Ed. Robert Laffont}

L’Atlantide (également appelé Poséid) est un continent ayant existé il y a de nombreux millénaires, situé entre l’Afrique et l’Amérique du Sud au niveau de l’Equateur. Il était entouré de toute part de l’Océan Atlantique.
Il est totalement sous les flots de nos jours. Il a été par deux fois englouti par un immense raz de marée qui l’a relégué dans les profondeurs de l’océan. La première destruction est connue sous le nom de Déluge de Noé et a eu lieu il y a de très nombreux millénaires. La seconde destruction s’est produite il y a 9 000 ans environs (c’est ce continent dont l’existence a été popularisé par Platon, entre autre).
Le niveau technologique des habitants (appelés atlantes) était de loin supérieur à celui de notre société car ils maîtrisaient des domaines encore inconnus des plus grands savants de notre civilisation actuelle (ou du moins certaines de ces connaissances sont connues de certains mais cachées à la population pour des raisons essentiellement économiques).
Les atlantes tiraient une partie de leur courant électrique du mouvement des vagues sur le bord de la mer, du flux et reflux des marées, des torrents des montagnes et de certains procédés chimiques.
Mais la source principale d’énergie (appelée feu par les rosicruciens) provenait de ce qui était appelé « le côté nocturne de la Nature » (la source d’énergie du soleil ou de la lumière, par exemple).
Prenez le phénomène de l’attraction terrestre. Son phénomène dérive d’une loi du côté visible de la nature (on constate tous les jours son action). L’effet inverse, la lévitation, provient d’une loi du côté nocturne de la nature (son action ne se visualise pas directement dans la nature. Elle fait appel à des principes très subtils et cachés). Il est facile alors de comprendre qu’avec de telles connaissances, les moteurs ainsi que les ailes ne sont plus nécessaires pour faire fonctionner des avions (ces procédés sont utilisés pour la conception de certains vaisseaux spatiaux extra-terrestres venant nous visiter). Ce qui de nos jours est appelé « machines à énergie libre » était parfaitement maîtrisé des savants de la civilisation atlante.
Les atlantes sont en train de se réincarner (voir le sujet traitant de la réincarnation) de nos jours et c’est pourquoi leurs connaissances sont en train d’être réinventées. De nombreuses inventions actuelles (et futur) ne sont donc que la remémoration de procédés utilisés auparavant dans la civilisation atlante. Ceux qui vont les inventer connaissaient déjà ces procédés dans leur vie antérieure et leur mémoire subconsciente leur permettra alors de les remémorer et d’en redécouvrir les mécanismes.
Afin de soigner les criminels et autres personnes dont la nature morale était pervertie, les atlantes sectionnaient l’alimentation sanguine des organes sièges de la faiblesse (ce qui permet de guérir le physique) et en même temps ordonnaient la mise en place d’une contre habitude par voie hypnotique (afin de guérir l’âme). Ce qui leur permettait de ne pas avoir de débauchés dans leur civilisation.
{Livre, J’ai vécu sur deux planètes, Phylos, Ed. Robert Laffont}

La race rouge est la deuxième race et est celle de l’Atlantide
Au début de l’Atlantide, la vie humaine durait de six à sept siècles.
{Livre, Récit d’un voyageur de l’astral, Anne Givaudan, Ed. Le Perséa}

En Atlantide, il y avait des « taxis collectifs ». La circulation y était fluide et il n’y avait aucune pollution.
Ils utilisaient une énergie non polluante, et d’usage infinie pour le transport, le chauffage, etc…
Certains vestiges on été découverts mais sont tenus secrets.
Dans peu de nos années, « des bouleversements de la Terre et de l’eau permettront de grandes découvertes à ce sujet. »
Les bâtiments étaient fait d’une matière proche du cristal (non utilisée aujourd’hui).
Ils greffaient des formes pensées négatives sur un organisme vivant.
La tique est l’une des expériences génétiques qui a survécu à la chute de l’Atlantide. elle a été créée à partir des pensées négatives qu’elle capte dans son environnement.
Chaque colonie de l’Atlantide et l’Atlantide elle même possède une législation bien précise.
L’Atlantide disposait d’un collège de douze personnes : six hommes, six femmes présidaient aidées par douze autres personnes (six hommes, six femmes).
Le premier législateur de l’Atlantide et aussi le plus grand fut l’être Jésus.
Le but de cette civilisation était de développer la science et le savoir contenu dans l’être humain.
Jésus a mis des lois qui ont permis une harmonie durant des milliers d’années.
Peu à peu, la science a occulté les fonctions du coeur.
L’Atlantide a fait croître la connaissance, la science, le savoir du cristal, le pouvoir du son, la génétique., et le sens de l’organisation et du pouvoir.
{Livre, Alliance, Anne Givaudan, Ed. Sois}

L’Atlantide et la Lémurie était une des périodes les plus scientifiques qui n’ait jamais existé. La religion, le gouvernement et la science formait un tout. Ceux qui gouvernaient étaient prêtres, les prêtres étaient scientifiques, …
{Livre, Alchimie de l’esprit humain, Kryeon, Ed. Ariane}

L’Atlantide occupait tout l’espace couvert actuellement par l’Océan Atlantique. C’est là que se développa la Race Rouge dont  » on retrouve encore quelques échantillons plus ou moins abâtardis dans l’Amérique et en Afrique  »
{Livre, Traité méthodique de magie pratique, Papus, Ed. Dangles}

Au temps de l’Atlantide … il y avait une civilisation très avancée. Les gens « marchaient avec les dieux ». Les jardiniers de la terre utilisèrent la transmigration pour se livrer à une observation plus subtile de cette civilisation.
Les Egyptiens étaient eux aussi contrôlés et entièrement instruits par les Entités supérieures qui utilisaient des corps spécialement cultivés.
Nombre de chefs fameux sur cette terre, étaient des Entités ayant subi la transmigration : Abraham, Moïse, Lincoln, Le Christ, Léonard de Vinci.
{Livre, C’était ainsi, T. Lobsang Rampa, Ed. J’Ai Lu}

D’après les Neuf, ce sont les Altéens qui ont fondé l’Atlantide et imprimé ensuite leur marque sur la civilisation de l’Egypte ancienne et sur celle des Aztèques et des Mayas.
{Livre, Porte des Etoiles (La), Picknett Lynn, Prince Clive, Ed. du Rocher, Lynn Picknett, Clive Prince}

«»

Page : 1 2 3 4 5Tout

3 réponses à to “Atlantide”

  • Peppone dit :

    J’ai été membre de l’A.R.E.USA pendant +/- 10 ans. Connaissant bien l’anglais, je n’avais pas de problème pour lire. Cayce, dans ses lectures n’a jamais parlé d’une guerre nucléaire entre les Atlantes et le Roayaume de Rama. Peut-être en a-t-il parlé, et que par peur de la réaction des églises, puissantes aux USA, ces « lectures » ont été censurée. Une amie française, membre de l’ARE, au cours d’une rencontre à Virginia Beach, leur a demandé si Cayce avait cité dans un de ses lectures cette guerre. Négatif a répondu une responsable. Cayce lisait une fois par an la Bible. Pour moi bien qu’il fut en tout point un homme admirable, il était un peu trop bigot. Et la crainte de la réaction de son église ou des autres, le « bridait » lors de ses lectures. L’Enfer, terrible punition de ceux qui transgressent les commandements des religions. Un excellent moyen surtout de maintenir les peuples dans l’ignorance. Je préfère utiliser ce que Cayce disait : « Les force Créatrices, Universelles et Divines » Cherchez sur internet ce qui suit : Vimanas, Bhagavad Gita, Oppenheimer et le Sanskrit, Upanishad, Louis Michel, l’équivalent français de Cayce, né à Figannières, Léon Denis, Lord Dowding Airchief Marshall de la RAF en 40/45 qui dialoguait avec ses pilotes morts au combat et auteur de « Many Mansions » hélas jamais traduit en français.

  • Lunesoleil dit :

    Un News article sur l’Atlantide version astrologie avec l’Astéroïde Atlantis en conjonction Uranus le 27 et 28 Décembre prochain =>

    http://lunesoleil23.wordpress.com/2012/12/16/lasteroide-atlantis-en-conjonction-uranus-et-le-retour-des-atlantes/ merci :)

  • osteopathe meudon dit :

    le destibn,extraordinaire d atlantide c est vraiment magique !

Laisser un commentaire

Site modifié
à partir du 08 nov 2013, nouveau site accessible sur Infomysteres
Livres – Forum – Associations …
Recherche