Articles avec le tag ‘société secrète’

« Au IIIè siècle avant notre ère, l’empereur indien Asoka fonda l’une des sociétés les plus secrètes du monde pour conserver et développer la science des anciens. Elle portait le nom de Confrérie des Neuf et ce groupe, croit-on, est encore actif en Inde. »
« Le livre sanscrit Vedanta-Sara résume les buts de ce corps d’élite, disant qu’il se propose « de dissiper l’épaisse obscurité de l’ignorance dans laquelle le reste de l’humanité est plongée » (A.P. Sinnet, The Occult World, Londres, 1969)
{Livre, Shambhala, oasis de lumière, Andrew Tomas, Ed. Robert Laffont} Lire la suite de cette entrée »

La Fraternité des Polaires fonde leur tradition sur l’Hyperborée.
{Livre, Jules Vernes et Arsène Lupin Tome I, Alexandra Schreyer} Lire la suite de cette entrée »

Il y a une grande confrérie dans l’Himalaya. Ses adeptes sont les plus élevés actuellement connus sur Terre.

« Cela fait partie de nos croyances connues que cinq Bodhisattvas (hommes parfaits) contrôlent les destinées du monde. Ils se rencontrent une fois l’an dans une grotte des Himalayas pour prendre leurs décisions. L’un d’entre eux vit en permanence dans les hauteurs himalayennes. Un autre réside dans les monts écossais de Cairngorm. Ma femme et moi avons vu clairement ce Bodhisattva, il y a une dizaine d’années, en traversant le Larig Ghru Pass »
(Daily Telegraph (Sydney), 16/01/1559, rapporté par Peter Gladwin)
{Livre, Shambhala, oasis de lumière, Andrew Tomas, Ed. Robert Laffont} Lire la suite de cette entrée »

Selon la tradition des anciens Rose-Croix, il existerait au-dessus de l’Imperator, chef suprème, à vie, de l’Ordre rosicrucien visible, une hiérarchie de Maîtres Inconnus, ayant à leur tête un chef, le Maha. Ce Haut Conseil comprend parmi ses membres douze hommes qui superviseraient l’évolution de l’humanité, car il connaît « le point ultime qu’atteindra le monde dans son évolution ».
L’Invisible Permanent : hiérarchie d’êtres au dessus des Douze qui ont dépassé le niveau humain mortel.
{Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J’Ai Lu} Lire la suite de cette entrée »

Pythagore assurait que les druides étaient les hommes les plus savants du monde.
{Livre, Livre du mystérieux inconnu (Le), Robert Charroux, Ed. J’Ai Lu}

Il existe toujours des Collèges de druides qui se réunissent en forêt de Paimpont (par exemple, la forêt de Brocéliande).
{Livre, Récit d’un voyageur de l’astral, Anne Givaudan, Ed. Le Perséa} Lire la suite de cette entrée »

C’est à Saint Yves d’Alveydre que l’on doit cette notion. Dans son livre « Archéomètre », il parle d’idéal synarchique :
« Il ne s’agit ni de détruire ni de conserver au-dessus des Etats et de leurs chefs un ordre social quelconque puisqu’il n’y en a pas : il faut le créer. Il faut former, au dessus de nos nations, de nos gouvernements, quelle que soit leur forme, un gouvernement général, purement initiatique, émané de nos nations mêmes, consacrant tout ce qui constitue leur vie intérieure… »
C’était le vieux rêve des Templiers.
Jacques Weiss, dans « La Synarchie », dresse l’idéal politique que développait Saint Yves d’Alveydre. Celui-ci rêvait d’un système où les citoyens se rallieraient spontanément, de l’intérieur, à l’autorité d’un chef digne de l’exercer : c’est l’idée du « guide » providentiel.
{Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J’Ai Lu} Lire la suite de cette entrée »

Il tenait ses assises dans des galeries impressionnantes connues encore aujourd’hui sous le nom de Hell Fire Caves (Caves du Feu de l’Enfer) construites entre 1748 et 1762 dans les grottes de West Wycombe.
Leur nom officiel était Knights of Saint Francis of Wycome (chevaliers de Saint François de Wycombe).
Benjamin Franklin aurait participé à certaines réunions lors de ses séjours en Angleterre. La question d’une éventuelle préparation secrète de l’indépendance américaine dans les grottes se pose…
Des rumeurs disent que ce club existerait toujours de nos jours et que son centre initiatique, fort bien caché, se situerait en Irlande méridionale.
{Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J’Ai Lu}

C’est une importante société secrète, avec laquelle Sun Ya Tsen (1866-1925), fondateur de la république chinoise fut en relation.
{Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J’Ai Lu} Lire la suite de cette entrée »

Derrière la révolution russe, on pourrait sans doute déceler l’activité d’une très mystérieuse société secrète, celle du Dragon Vert. Cette société se retrouverait sans nul doute à préparer l’avènement du nazisme après la première guerre mondiale.
Un journaliste français de l’entre-deux guerres, qui devait mourir de manière étrange, avait publié un curieux livre, Les sept têtes du Dragon vert. Il y dévoilait l’existence d’une très mystérieuse société secrète supérieure, aux redoutables pouvoirs, celle du Dragon Vert. L’une des réussites de cette société aurait été la victoire du communisme en Russie.
{Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J’Ai Lu} Lire la suite de cette entrée »

Il existe un Ordre très secret, strictement réservé aux Israélites dotés d’importantes responsabilités, celui des Bnaï Brith, fondé à New York en 1843. Cet ordre, pense-t-on, aurait joué un rôle très important, en coulisse, dans toute l’économie mondiale de la première partie du XXè siècle.
{Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J’Ai Lu} Lire la suite de cette entrée »

Site modifié
à partir du 08 nov 2013, nouveau site accessible sur Infomysteres
Livres – Forum – Associations …
Recherche