Les nombres nous « parlent-ils » de 2012 ?

Texte téléchargeable en PDF sur http://www.infomysteres.com/fichiers/nombres-2012.pdf

Version initiale (voir plus bas une mise à jour)

Baudelaire disait que « Tout est nombre. Le nombre est dans tout. »
Pythagore disait également que ce sont les nombres qui régissent tout l’univers.
Pour les anciens mayas,  les nombres étaient aussi  des manifestations des esprits, des dieux et des énergies de l’univers.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Que peuvent nous dire les nombres concernant 2012 ?

Prenons la suite de Fibonacci dont la règle est que chaque nombre est la somme des nombres précédents (3 = 2+1, 5 = 3 +2, 8 = 5 + 3, etc…)
Et « amusons-nous » à diviser les nombres entre eux (1/2, 3/5, 5/8, etc…) pour en obtenir le ratio.
Parlons aussi de la fréquence de Schumann qui définit le rythme auquel la Terre vibre au cours d’une période de temps donnée (mesurable en cycles ou « battements » par seconde, appelé Hertz).
Et parlons aussi de la fréquence des ondes du cerveau (se mesurant également en hertz).

Mettons tout cela dans un tableau et voyons si cela nous « parle »…

Suite de Fibonacci, fréquence de Schumann, ondes cérébrales, ...
Suite de Fibonacci, fréquence de Schumann, ondes cérébrales, …

Nous voyons que vers la fin, la division des nombres devient 0,618 qui est connue sous le nom de « nombre d’or ».

Ce nombre régit les proportions de tout ce qui existe dans la nature. Et les anciens bâtisseurs (des cathédrales, …)  l’utilisaient dans toutes leurs constructions pour obtenir des bâtiments « harmonieux ».
Ce nombre a donc quelque chose de « sacré ». Et il semblerait que nous y soyons liés…
La suite de Fibonacci a donc peut être quelque chose à nous expliquer !

Dans cette suite, nous remarquons 2 nombres : 8 et 13.

Jusqu’à 1987, la fréquence de Schumann était presque constante et avait une valeur proche de 8 (7,83 Hertz).
A partir de cette date, elle a augmenté pour se rapprocher de 13 au cours de l’année 2012…

Si on prend les ondes cérébrales, 8 Hertz correspond à l’état de « rêve éveillé ».
Des traditions ne nous disent-elles pas que nous sommes dans un monde en train de vivre un « rêve éveillé » ?

Il est bon de savoir que notre corps essaye de se mettre en résonance avec la fréquence de la Terre. Donc peu à peu, il passe de la fréquence de 8 Hertz à celle de 13 Hertz.

Des ondes cérébrales à 13 Hertz correspondent à l’état de plein éveil et pleine activité.

Le passage de la fréquence de 8 à 13 Hertz est-il un signe que l’être humain est en train de se réveiller et qu’il retrouve enfin ses pleines capacités et une plus grande conscience de ce qu’il fait ?

Est-ce cela le message que les mayas ont voulu passer en parlant de la fin d’un cycle qui se déroulerait durant notre époque ?

Ou est-ce que tout cela n’est que hasard et coïncidence ?

——————————————————–

Version 2

Fréquence - Rythme - ...
Fréquence – Rythme – …

Que nous dit ce tableau ?

Avant toute chose, commençons par expliquer son contenu :
Suite de Fibonacci :  chaque nombre est la somme des nombres précédents (3 = 2+1, 5 = 3 +2, 8 = 5 + 3, etc.)

Ratio : Division des nombres entre eux (1/2, 2/3, 3/5, 5/8, etc.).
Fréquence de Schumann
: Rythme (fréquence) auquel vibre de la Terre (se calcule en Hertz : cycle par seconde)
Rythme cérébral
: Rythme des ondes du cerveau (se calcule en Hertz).

 

Et maintenant, voyons ce que nous pouvons « déduire » de ce tableau ?

1) Passage de 8 à 13 dans la suite de Fibonacci

Au niveau des ondes cérébrales, ce changement de 8 à 13 Hz correspond au passage d’un état non actif (encore légèrement endormi ou en relaxation profonde ou en « rêve éveillé ») à un état en pleine activité. Cela signifie qu’un état jusqu’alors inconscient fait place à un état conscient.
Jusqu’en 1987, la fréquence de Schumann était quasiment constante et se rapprochait de 8 (environ 7,83). À partir de cette date, la fréquence a augmenté pour se rapprocher de 13 en 2012.
Notre corps essaye de se mettre en résonance avec la fréquence de la Terre. Donc peu à peu, il passe (ou est passé) de la fréquence de 8 Hertz à celle de 13 Hertz.
Cela nécessite des « rééquilibrages » du corps physique vécus plus ou moins douloureusement en fonction de la sensibilité de chacun.

Pour la « petite histoire », la fréquence de 13 Hz est la plus habituelle chez les dauphins (même longtemps avant 1987). Certaines personnes estiment que les dauphins sont plus intelligents que les humains. Au niveau des ondes cérébrales, nous pouvons effectivement en déduire qu’ils sont plus « éveillés » (conscients) que nous (peut-être qu’avec la montée de la fréquence de Schumann, l’être humain est en train de rattraper une partie de son retard ?).
Les traditions des Dogons du Mali ou des Aztèques parlent de dauphins en provenance de Sirius. Les traditions hindoues parlent de la relation qu’à la Terre avec Sirius. Si nous relions ces deux traditions ensemble, nous pouvons comprendre pourquoi les dauphins ne sont pas des animaux « comme les autres » (mais c’est une autre histoire qu’il serait trop long à développer dans cet article !).

2)      Évolution de conscience en fonction de la fréquence du cerveau

Les ondes cérébrales sont découpées en 5 catégories distinctes en fonction de leur fréquence. Et dans le tableau, nous constatons que les premières (Delta) se retrouvent principalement chez les bébés, les secondes, chez les adolescents, puis adulte…

Si nous regardons l’état auquel sont associées ces ondes, nous constatons aussi que les premières (Thêta) concernent un sommeil profond, les secondes, un sommeil léger, etc. jusqu’à une pleine conscience.
C’est « comme si » il y avait une évolution de conscience associée à ces fréquences. Plus la fréquence augmente, plus la conscience s’éveille.
Avec une fréquence de 8Hz, l’être humain était au début de son réveil, mais encore un peu endormi.
Avec une fréquence de 13 Hz et au-delà, il devient actif et « bien réveillé ».

C’est « comme si » l’être humain sortait d’un rêve pour vivre enfin la réalité…

Lorsqu’il aura atteint 30 Hz et plus, deviendra-t-il encore plus conscient de lui-même ? Est-ce cela l’état recherché par les êtres « spirituels » ?

3)      Que se passe-t-il en atteignant le rythme Gamma ?

Les ondes cérébrales gamma sont associées à une pleine conscience et également au phénomène appelé « liage perceptif ». Pour définir ces mots « savants », nous pouvons dire qu’il s’agit de la capacité de relier plusieurs éléments entre eux pour en faire une unité, et également de distinguer cette unité de ce qui l’entoure. Cela fait donc référence à une capacité d’unifier ce qui est séparé et également de faire preuve de discernement.
Maintenant, posons-nous une question : quel est l’objectif d’un être humain qui s’éveille ?
Que nous disent les traditions ésotériques sur ce sujet ? Elles nous parlent d’une Unité qui s’est divisée dans un passé lointain. Et maintenant, pour progresser il faudrait « recoller les morceaux » pour se réunifier de nouveau. Et le discernement est à utiliser pour éviter d’être attiré par les « forces de l’ombre ». Il va donc falloir un jour nous réunifier en développant notre capacité de discernement.
Cela ressemble beaucoup à la définition de « liage perceptif ». Et si nous observons la suite de Fibonacci, il est envisageable que ce soit une prochaine « étape » (passage de 21 à 34 puis 55)…

Aura-t-elle lieu lorsque la fréquence de Schumann atteindra puis dépassera 30 Hz ?
Est-ce que cela va nous permettre de devenir pleinement « spirituel » ?

Si nous nous référons aux traditions ésotériques, notre civilisation actuelle comporterait 7 sous-civilisations dont 5 sont déjà apparues. Nous allons bientôt donner naissance à la sixième (conséquence de la « transition » vécue à notre époque). Est-ce que le passage à la septième (où l’être humain est censé s’éveiller encore plus) s’effectuera lorsque la fréquence de Schumann atteindra le seuil des 30 Hz ?

4) Le nombre d’or

Le nombre d’or est la proportion la plus harmonieuse qu’il soit entre deux grandeurs.
Il se retrouve dans la nature, le corps humain, etc. Et les bâtisseurs des anciennes cathédrales ou monuments sacrés l’utilisaient dans leur construction. Est-ce un hasard ou parce qu’ils savaient qu’en l’utilisant ils donneraient une harmonie parfaite à leur bâtiment ?
En observant le tableau, nous remarquons que les nombres de la suite de Fibonacci augmentent de telle manière que leur proportion se rapproche peu à peu du nombre d’or.
Ce dernier commence à apparaitre à partir de la plage de nombres s’appliquant aux ondes Gamma.
Nous avons vu que ce nombre est en réalité une « proportion ». Et il s’applique donc à deux éléments.
D’après les traditions ésotériques, nous sommes dans un monde de dualité. Et l’être humain devient spirituel lorsqu’il réussit à harmoniser (équilibrer) sa dualité.
Est-ce un hasard ou une coïncidence si nous retrouvons ce nombre d’or à partir de la plage de fréquence correspondant à l’être spirituel ?
Auparavant, l’être humain cherche à équilibrer sa dualité, mais nous constatons dans le tableau que le nombre d’or n’est pas atteint. Il est donc peut-être « normal » que nous ayons encore des difficultés à trouver cet équilibre. Nous ne sommes pas encore prêts. Mais si nous nous fions aux nombres inscrits dans le tableau, il y a bon espoir que nous le soyons un jour…

Les Traditions nous apprennent que tout est nombre et que les nombres se retrouvent dans tout. C’était également l’opinion de Pythagore.
Les nombres ne seraient pas simplement une valeur abstraite servant à compter.
Nous pourrions aussi compter sur eux pour comprendre d’où nous venons et où nous allons…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>